PRESENTATION
Editorial
Qui sommes-nous
Missions
Organisation
Organigramme

    Centre de Recherches Géologiques et Minières

    Le CRGM a hérité des structures du Centre de Recherches sur le Sol et le Sous-sol (CRESS) de Garoua créé en 1976 et a pour principale mission la cartographie géologique et de la prospection minière du Cameroun.
    A ce titre il est chargé de :
  • Concevoir, exécuter et coordonner les programmes de recherche dans les domaines de la géologie et des ressources minérales afin de mettre en évidence les indices et gîtes minéraux
  • Comprendre les phénomènes géologiques
  • Mettre à disposition les données et les documents nécessaires pour la gestion des ressources naturelles, la prévention des risques naturels et l’aménagement du territoire

    Centre de Recherches Hydrologiques

    Le CRH a hérité des structures du Service Hydrologique du Cameroun rattaché au Centre de Recherches ORSTOM au Cameroun créé en 1947. La mission principale du CRH est le développement des connaissances dans tous les domaines des sciences de l’eau en rapport avec le milieu physique, et du recueil des données nécessaires à la réalisation de divers projets de développement.
    A ce titre il est chargé de :
  • La conception, l’exécution et la coordination des opérations de recherche dans les domaines des sciences de l’eau
  • L’étude et la compréhension des régimes hydrologiques camerounais en rapport avec la réalisation et l’exécution des grands projets de développement liés à la connaissance de la ressource
  • La constitution d’une banque nationale hydrologique moderne répondant aux besoins d’un développement socioéconomique national soutenu et de la compréhension des changements globaux
  • La diffusion des données et des produits hydrologiques finis indispensables pour la gestion des ressources naturelles, la prévention des risques naturels et l’aménagement du territoire
  • Le CRH comprend et Laboratoire d’Analyse Géochimique des Eaux (LAGE) de Yaoundé-Nkolbisson et des stations régionales (Bertoua, Bafoussam, Garoua).

    Laboratoire de Recherches Energétiques

    Le LRE est chargé de l´étude des potentialités dans le domaine des énergies non conventionnelles (énergie solaire, éolienne, géothermique, etc.) et de l´utilisation des techniques nucléaires en agriculture, médecine, chimie analytique et dans l´enseignement.
    Le LRE comprend deux sections : la Section des Energies Non conventionnelles (SENC) et la Section des Techniques Nucléaires (STN).

    Section des Energies Non conventionnelles (SENC)

    Elle est chargée de :
  • l’Inventaire et valorisation des ressources en énergies nouvelles et renouvelables
  • l’Économie d’énergie
  • la Vulgarisation de l’utilisation des énergies renouvelables à des fins socio économiques
  • Section des Techniques Nucléaires (STN)

    Elle est chargée de :
  • Développement, application et diffusion des technologies nucléaires
  • l’Utilisation des techniques nucléaires en agriculture, médecine, chimie analytique, et dans l'enseignement
  • La surveillance environnementale (radioactivité et métaux lourds)

    Laboratoire de Traitement de Minerais

    Le LTM est chargé :
  • Des analyses des roches, des sols, des stream-sédiments
  • De l’étude du traitement des minérais
  • De l’étude des bassins sédimentaires du Cameroun en vue d’évaluer leur potentiel en hydrocarbures
  • Des études géophysiques et volcanologiques

    Laboratoire de Traitement d’Images

    Le LTI est le fruit de la coopération entre le Ministère Camerounais de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MINRESI) et l’Institut Français de Recherche pour le Développement (IRD).
    Le LTI est chargé :
  • D’acquérir et de traiter les Images satellitaires
  • D’élaborer des Systèmes d’Information Géographique/ Géologique (SIG)
  • De développer des méthodes innovatrices pour comprendre la structure et la dynamique spatio-temporelle des paysages camerounais à partir de la télédétection, des SIG et de la géostatistique

    Antenne de Recherches Géophysiques et Volcanologiques (ARGV)

    L’ARGV est chargé :
  • Du déploiement des stations sismologiques, de leur suivi et de l’exploitation des données
  • De la prospection des ressources naturelles en utilisant les méthodes gravimétriques, magnétiques, électriques, etc
  • De la cartographie des éruptions récentes, du dynamisme éruptif et du zonage du risque volcanique dans la région du Mont Cameroun